Aller au contenu principal

14 mars 2013

4

LE "BURN RATE", C’EST QUOI AU JUSTE?

par Sophie Marchand
Burn rate

Vous êtes nombreux à m’avoir posé des questions sur le "Burn Rate". Plusieurs d’entre vous avez rencontré des investisseurs potentiels qui vous ont demandé quel était le "Burn Rate" de votre entreprise et vous n’avez pas su quoi répondre. Cet article vous explique donc sommairement en quoi consiste le fameux "burn rate".

.

Le "Burn Rate"

Le "Burn Rate" est en fait le taux selon lequel l’entreprise "brûle" ses liquidités pour financer ses frais fixes, avant même de commencer à générer des flux monétaires positifs. En d’autres mots, c’est une mesure de flux monétaires négatifs. On va souvent l’exprimer sous forme de $ mensuels. Et ce que les investisseurs souhaitent savoir lorsqu’ils vous demandent quel est votre "Burn Rate", c’est combien de temps leur investissement va suffire à combler les besoins de votre entreprise avant que celle-ci ne génère réellement des flux monétaires positifs. Vous comprendrez que de leur point de vue, il s’agit d’une notion de risque.

.

Burn rate

.

Le calcul du "Burn Rate"

Le calcul du "Burn Rate" est très simple. Supposons que vous aviez 1M$ au 1er janvier 2012 et que vous en aviez 400K$ au 1er juillet 2012. Vous auriez donc "brûlé" 600K$ en 6 mois et votre "Burn Rate" serait donc de 100K$ par mois.

.

Si j’étais votre investisseur et que je constatais que votre entreprise "brûle" 100k$ par mois et qu’il reste 400K$ de fonds, je saurais que vous avez moins de 4 mois devant vous pour générer des flux monétaires positifs. Autrement, en tant qu’investisseur, je devrez investir de nouvelles sommes d’argent dans votre entreprise ou votre entreprise devra trouver un moyen de réduire au maximum son "Burn Rate".

.

Provenance du "Burn Rate"

Cette notion de "Burn Rate" est apparue à l’ère du dot.com puisqu’à ce moment-là, de nombreuses entreprises prometteuses ont vu le jour, sans générer de flux monétaires positifs rapidement.

.

Vous aimez cet article?

Je vous invite à le partager dans vos différents réseaux sociaux et également à laisser un commentaire plus bas.

.

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA

514-605-7112

 

4 Commentaires Poster un commentaire
  1. com450
    mar 14 2013

    Bonjour,

    Dans nos vieux cours de comptabilité (je ne suis pas comptable mais Analyste informatiique) on nous parlait du Point Zéro comme étant la période à laquelle, l’entreprise arrêtait de perdre de l’argent. Est-ce le Burn Rate est lié aussi à cette notion. By the way vos explications sont plus que claires. C’est juste pour m’assurer que ma compréhension est juste ou pas.

    Réponse
    • mar 14 2013

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      Je ne sais pas si vous voulez parler du "point mort" lorsque vous parlez de "point zéro" mais le cas échéant, la notion est un peu différente puisque l’une est basée sur les profits de l’entreprise et l’autre sur les "cash flows". Pour en savoir davantage sur le "point mort", je vous invite à consulter ceci:

      http://moncherwatson.wordpress.com/2011/12/04/excel-point-mort/

      Au plaisir,

      Sophie

      Réponse
      • com450
        mar 14 2013

        Merci beaucoup. C’est bien du point mort dont je faisais état. Ouf, j’ai peut-être bien fait de m’orienter ailleurs!

  2. Merci pour vos explications !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Souscrire aux commentaires

%d bloggers like this: